Aujourd’hui, j’ai envie d’écrire pour toutes les personnes qui n’ont pas l’impression de ne pas être suffisamment bien car elles ont une vie que l’on pourrait qualifier de « banale ». Pas de hobbies original, pas de compte instagram avec une audience, pas de blog, pas de projet d’écriture, pas de potager, pas de passion pour la cuisine, pas d’envie de tricot… Qui vivent sans étiquettes à se mettre sur le dos pour renforcer leur identité. J’ai envie de rassurer les personnes qui se trouvent « sans talent » et qui n’ont pas l’impression d’être assez intéressantes pour avoir de la valeur.

Vous existez, et de par ce simple fait, votre valeur existe.

Elle n’est pas basée sur votre originalité, sur la réussite de vos projets professionnels, sur la taille de votre logement, ni sur vos finances. Vous êtes la personne avec le plus de valeur dans votre vie. Je répète: vous êtes la personne avec la plus de valeur dans votre vie. Vous. Si, si.

Vous êtes votre premier et dernier compagnon.

Vous avez bien sûr des personnes à qui vous donnez de la valeur, on s’entend. Vous aimez votre famille, vos enfants, vos amis. Mais si vous n’êtiez pas, ces personnes que vous aimez tant, ne pourraient pas vous aimer. Elles voient en vous des choses que vous ne vous autorisez probablement pas. Elles aiment votre humour, votre sens de l’observation, votre fidélité, votre sens de la justice ou que sais-je…

Parfois, je reçois des messages de personnes qui justement, se pensent inférieures. « moi qui n’ait rien de particulier… » et sont promptes à se rabaisser à la première occasion.

Vous voyez, parfois je ne sais pas quoi vous écrire, car après ces multiples revirements dont je vous narré l’évolution, la vie banale reprend son cours. Mon linge s’entasse, mes bonnes habitudes vont et viennent, et je perds de vue l’alimentation qui me fait du bien car je me retrouve prise par le rythme de la vie. Ma valeur intrinsèque, elle ne dépend pas de ça.

Pas besoin de grands mots, de grands changements ou de grands projets pour avoir votre place.

Si vous êtes heureux en rentrant le soir, chez vous, vous êtes là où il faut.

Vous vous sentez serein ? Vous êtes à votre place aussi.

Vous aimez votre CDI et vous avez envie de rester dans votre boîte le plus longtemps possible ? C’est génial, non ?

Célébrez, célébrez, célébrez!

Je l’ai toujours dit : j’ai utilisé des étiquettes tels que le mot « Minimalisme » ou le terme « Développement Personnel » par exemple pour aider à être catégorisé dans la tête des gens à la création du blog. On aime les petites boîtes, car on sait où aller pour revenir chercher de l’information plus tard.

Mais ici, c’est simplement mon journal de bord, mes réflexions.

Parfois, il n’y a rien à dire.

J’arrive pas à réduire à moins d’une tasse de café par jour.

J’arrive pas à démêler rapidement ce que j’aimerai chez la psy.

J’arrive pas à entretenir mes amitiés.

J’arrive pas à faire des lessives assez souvent et le panier finit par déborder.

Mais ce n’est vraiment pas grave.

Nos vies quotidiennes sont probablement toutes semblables à 80% et pourtant nous sommes persuadé que machin ou truc réussissent mieux, sont meilleurs que nous. C’est faux, bien sûr que c’est faux. Il me semble que l’essentiel est là : est-ce que je suis sur le chemin qui ME convient ? Est-ce que je suis en paix avec la direction que je prends ? Et je reviens toujours à la même chose : ma réponse est un « Oui » franc et simple. Pour toutes les choses listées ci-dessus, je trouve des dizaines choses qui contrebalancent. C’est ça l’important.

Si vous ne faites « rien de particulier » de votre vie (en vrai, je suis sûre que c’est simplement que vous n’avez pas assez de recul), on s’en fout. Si vous êtes biens à votre place, alors vous avez remporté le gros lot.

Vous êtes un être humain avec vos envies et vos émotions. C’est déjà bien assez de travail comme ça, si en plus tout le monde devait exceller dans un domaine, on ne serait pas sorti de l’auberge.

Donc voilà, c’est pour vous : si votre vie vous convient, vous pouvez être fier. Pas besoin de quoi que ce soit de flamboyant.

Si votre vie ne vous convient pas mais que vous essayez de mettre en place de nouvelles choses: vous pouvez être fier.

Si votre vie ne vous convient mais vous ne savez pas encore quel chemin prendre : vous pouvez être fier, car s’en rendre compte est le premier pas.

Publié par :Sibylle Roze

Designer graphique, créative en général, j'aime aussi écrire et prendre des photos. Le bien-être est un sujet qui me fait vibrer, et je souhaite montrer aux gens qu'ils ont le pouvoir de reprendre la main sur leur quotidien, petit à petit.

2 commentaires sur &Idquo;« Ma vie n’a rien de spéciale » Message pour toi&rdquo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s