Restreindre mes achats vestimentaires: 1 an après

Exemple de tenues

Dans l’article Minimalisme #3: passer à l’action, je vous parlais de vous donner des objectifs chiffrés concernant vos achats parasites pour vous donner une feuille de route à suivre. En écrivant l’article, il m’a semblé être intéressant pour vous que je partage dans le détail où j’en suis.

Mon problème initial est que je consommais de manière irréfléchie le prêt-à-porter. Mon objectif en septembre 2017 était de n’acheter qu’un seul vêtement/accessoire/etc par mois. Pour beaucoup ce chiffre semblera toujours énorme, mais pour moi c’était un véritable challenge.

Si je ne devais acheter qu’un seul objet, il fallait que je commence à les choisir. Avoir cette idée en tête d’un seul achat par mois m’a aidé à me poser des questions avant de passer à la caisse.

Nous sommes un an plus tard et j’ai noté mois après mois les achats vestimentaires qui ont été fait ou que l’on m’a offert. Au cours de l’année, en janvier 2017, j’ai rajouté un challenge en plus qui était de ne pas acheter de pièce neuve.

Je n’ai pas réussi et c’est aussi pour ça que je vous en parle: même si j’ai clairement pas atteint mon objectif, j’ai néanmoins amorcé une conscientisation de mes achats ce qui est déjà une étape que beaucoup de personnes ne franchissent pas.

– La liste –

Septembre
– boots (neuf – remplacement) – 80€?

Octobre
– manteau (neuf – cadeau)

Novembre
– pull gris (neuf) – 60€?

Décembre
– veste (neuf – remplacement – cadeau)
– pull noir (neuf – remplacement – cadeau)
– chaussettes (neuf – remplacement) – 10€?

Janvier
– combinaison pour un mariage (neuf) – 40€
– baskets (neuf – remplacement) – 25€
– culottes (neuf – remplacement) – 10€

Février
– veste ski (occasion) – 25€
– pantalon ski (occasion) – 20€
– sous pull (neuf) – 20€
– brassière de sport (neuf) – €?
– legging de sport (neuf) – €?

Mars
– boucle d’oreille pour un mariage (occasion) – 20€
– pull marinière (occasion) – 50€
– ciré (neuf – cadeau)

Avril
/

Mai
– Robe (neuf) – 22€
– T-shirt (occasion) – 10€

Juin
/

Juillet
– panier en osier (neuf – cadeau) – 20€
– culotte menstruelle (neuf) – 36€
– sandales (neuf – remplacement – cadeau) – 40€

Août
– Baskets (occasion – remplacement – cadeau) – 40€

 

Le bilan –

Maintenant que nous voyons l’étendu des dégâts, passons à l’analyse de cette liste:

 

Les remplacements

Ce sont des vêtements qui ont été acheté car ceux que j’utilisais ne pouvaient plus être mis (trou dans le pull, chaussures dont les semelles étaient tellement usées que les porter me créait des douleurs en quelques minutes…).

 

Les erreurs

J’ai acheté de quoi aller au ski alors que finalement, je n’y suis pas allée. De la dépense foutue en l’air qui me prend de la place dans mes placards… Heureusement que j’ai acheté d’occasion à des prix modiques sur Le Bon Coin… Aussi, je regrette d’avoir acheté ce t-shirt en mai, il était certes à 10€ sur Vinted, mais il n’était clairement pas nécessaire.

Les baskets achetées en janvier ont dû être remplacées en août tellement elles étaient de piètre qualité… J’étais vraiment déçue de devoir m’en séparer mais les ayant mises pratiquement tous les jours, elles étaient dans un état pitoyable et me provoquaient des douleurs dans le pied… Je devais m’en débarrasser.

 

Les bons achats

Je fais du yoga et c’est un sport dont j’ai toujours apprécié le peu d’investissement financier qu’il nécessite (comparé à d’autres sports, j’entends). J’ai néanmoins décidé d’investir dans une brassière de sport et un legging spécial chaleur. C’est tout simplement génial ! Quand je pense à toutes ces années où je pensais être au top du confort dans mes soutien-gorges habituels et mes leggings en coton qui se retrouvaient avec des trous au bout de quelques mois… N’ayant jamais possédé de tels objets avant, j’espère qu’ils dureront plusieurs années.
Autre détail: j’ai attendu plus d’un an et de mi pour trouver le pull marinière d’occasion à ma taille ! Ce fut donc un achat réfléchi, d’autant plus que la bonne couleur, la bonne taille, le bon état, bref la pièce parfaite s’est présentée à moi en friperie !
Je n’ai rien acheté vestimentairement parlant en avril et juin ! J’ai eu des dépenses dans d’autres pôles qui ne m’ont pas laissé le choix mais je ne m’en étais même pas rendu compte. Je n’ai ressenti aucune frustration.

 

Symboliquement nous avons fait le tour d’une année mais ce n’est pas pour ça que je vais m’arrêter ! Je compte continuer à espacer de plus en plus mes achats pour, je l’espère dépasser très vite mon objectif initial d’1 pièce par mois. J’espère que mon partage sincère vous inspirera à remettre en question votre propre consommation. Je sais qu’il peut être mal vu par certains de réellement parler dépenses et donc d’argent, mais j’avoue ne pas partager ce point de vue. C’est en calculant ces dépenses que je me rends compte que j’ai encore beaucoup de marge d’amélioration. Cet argent pourrait dans certains cas être mieux placé ailleurs. Faire une liste honnête permet aussi de faire face à soi et de prendre des décisions en connaissance de cause. De cette manière, je sais que je ne suis qu’au début de mon cheminement et je vois comment m’améliorer dès demain.

 

À très vite,

Sibylle

Designer graphique, créative en général, j'aime aussi écrire et prendre des photos. Le bien-être est un sujet qui me fait vibrer, et je souhaite montrer aux gens qu'ils ont le pouvoir de reprendre la main sur leur quotidien, petit à petit.

5 Comments

  1. Manon
    septembre 5, 2018

    Je vais suivre ton exemple je crois, vinted c’est tellement le piège où on se donne bonne conscience parce que c’est seconde main et en plus en vendant des trucs on paie avec les sous gagnés… mais pour finir ça ressemble un peu trop à des achats compulsifs.

    Répondre
    1. Sibylle Roze
      septembre 5, 2018

      Coucou Manon ! 😀

      Trop cool si ça a pu te motiver !
      C’est exactement ça: Vinted c’est top, mais si on a une tendance à acheter dans tous les sens ça peut devenir hors de contrôle, haha. Surtout lorsqu’on se dit “Oh mais ça coûte seulement X euros, pourquoi me prendre la tête ?”… Le t-shirt dont je parle, une fois dans mes mains j’ai senti instantanément qu’il était de trop…
      Enfin bon, je ferais mieux la prochaine fois ! 🙂

      Répondre
  2. […] peu trop. Mettre trop de sentiment dans des choses inanimées m’amènent à tout accumuler. J’essaye de réguler les objets qui rentrent dans ma vie mais ce n’est pas […]

    Répondre
  3. Nathalie
    novembre 23, 2018

    C’est un peu un vieil article mais je trouve ça fabuleux. Je ne suis pas très vêtements mais je me rends compte qu’en général je fais une sortie shopping par saison. Ou j hesaye demanticiper mes besoins sauf qu’en fin de compte beaucoup de vêtements que j achetes à ce moment là restent dans les sachets parce que j’ai uniquement besoin d’une /deux pièces par rapport à ma garde robe actuel, du total gâchis du couo.
    Je vais un peu t emprunter ce concept pour voir ce que ça donne sur une longue période.
    Merci pour ton partage
    Nathalie
    http://www.uneuroalafois.fr

    Répondre
    1. Sibylle Roze
      novembre 23, 2018

      Hello Nathalie !

      Je suis très contente de lire que ça a pu t’inspirer, c’est super 😀
      Voir les produits encore dans leurs emballages avec l’étiquette malgré le temps qui passe, ça rend vraiment fou. On voit devant nos yeux le gâchis budgétaire mais aussi environnementale que cela représente.

      J’espère que ça t’aidera, hésite pas à revenir nous dire !

      Je te souhaite une très bonne journée,
      Sibylle

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :